Dalia et Yanis ont tendu leur micro aux élèves du collège afin qu’ils donnent leur avis sur un sujet important : la liberté d’expression.