Les chiens d’assistance

Par Zoé

Un chien d’assistance est destiné à aider les personnes en situation de handicap. Il apporte à ces personnes une aide technique mais aussi un soutien moral qui a toute son importance.

Une aide essentielle

Un chien d’assistance est utile sur de nombreux plans, il est même indispensable ! En plus de tenir compagnie à “son humain”, il l’aide dans la vie quotidienne. Par exemple, le chien peut ouvrir et fermer les portes pour son maître et ramasser les objets tombés ; lors des courses en magasin, il peut indiquer à son maître la présence d’obstacles dans les rayons et poser le porte-monnaie sur le comptoir ; il peut aussi l’aider en zone urbaine pour traverser les routes et se frayer un passage dans la foule… Enfin, si le chien détecte un problème ou un danger, il est capable d’avertir les proches de son maître. 

Chien guide (Golden Retriever) guidant un homme aveugle. Crédit : Prostooleh (freepik.com)

Des chiens formés et spécialisés

Un chien ne devient pas chien d’assistance en quelques jours… Pour être bien formé, il va devoir commencer son dressage très tôt et suivre une formation pendant 6 mois ou plus ! Et, lors de cette formation, ils vont se spécialiser afin de répondre aux différents handicaps existants. On le voit dans cette infographie réalisée par la Confédération CANIDEA, à retrouver sur leur site web.

Les différentes spécialités de chiens guide / d’assistance. Crédits : CANIDEA

Les races les plus utilisées sont le Golden Retriever, le Labrador, le Malinois Belge car ces chiens sont particulièrement intelligents et possèdent de bonnes capacités physiques.

Maitre et chien : un duo soudé

Le chien est remis gratuitement à la personne en situation de handicap qui en fait la demande. Néanmoins, le ou la propriétaire du chien devra payer sa nourriture et s’occuper de son entretien (visite chez le vétérinaire, toilettage, jouets…).

Le chien d’assistance a le droit de rentrer partout pour accompagner son maître, y compris dans les lieux interdits aux chiens. Si une personne refuse l’entrée du chien d’assistance, elle s’expose à une amende qui peut monter jusqu’à 450 € !


Voici quelques sites d’associations pour aller plus loin :

CANIDEA – HANDI’CHIENSF.C.A.P.ICanhicap

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :